Stéphanie COURBON 

Thérapeute Praticienne en Communication Profonde Accompagnée

La Communication Profonde Accompagnée révèle la vie intérieure des personnes. Libère la communication.
Elle permet un dialogue avec notre vie consciente et inconsciente mais aussi avec nos souvenirs familiaux et ancestraux.
Pour les jeunes enfants à la personne en fin de vie.

Les personnes vont apprendre à mieux se connaitre et comprendre les raisons psychologiques de leur mal être.

"La communication d'être à être" dixit Françoise Dolto

Clinicien,psychiatre,pédiatre,psychanalyste n'ait reconnu l'extraordinaire efficacité clinique de la méthode.

La Communication Profonde Accompagnée repose sur des processus mentaux assimilables à ceux de la télépathie.
Déroulement, au début un échange pour comprendre la problématique ensuite une harmonisation l'hémisphère gauche de la personne entre en résonance avec l'hémisphère droit du thérapeute.Pour décoder les informations issues de l'inconscient.

Exemples de consultations: angoisse,insomnie,état dépressif,crises existentielles,troubles sévères de la communication,colère,violence,addiction,blocage affectif, pour les familles avec les personnes en fin de vie etc..

Pour mettre des mots sur les maux.

Pour apprendre à affiner son savoir être.

  • Mieux être
  • Prise de conscience
  • Libère du passé
  • Éclaire la mémoire des ancêtres
  • Autonomie
  • Soutien thérapeutique
  • Accès à son Être 

Ma Mission

Il est toujours plus facile de faire du bon travail lorsque l'on croit en ce que l'on fait.
Thérapie de dernière génération,la Communication Profonde Accompagnée permet de se libérer d'un émotionnel envahissant,
souvent enfoui dans les grandes profondeurs ,qui nous maintient dans une logique de survie, de peur, de réaction.

En  identifiant les enfermements du passé,les schémas répétitifs,les émotions s'expriment, les mots qui émergent libèrent.
Libérer, Donner du sens, Trouver sa place, Marcher sur son chemin, DEVENIR

La CPA ...un chemin de Guérison.

Artiste Passionnée

Née à ROANNE, installée à Callian, dans le Var.
Je récupère des matières pour un recyclage poétique et une transformation créative qui est un Art de vivre.
"Je ne joue pas avec la création, je la laisse jouer avec moi."

En Communication Profonde Accompagnée, ce n'est pas notre aspect humain qui peut être thérapeutique c'est bien au delà de nous. Nous sommes des accordeurs.

.

J'anime aussi des ateliers "Mandala"pour découvrir,développer,stimuler sa créativité.Pour rééquilibrer les deux hémisphères cérébraux.

TA MAIN VA NOUS DIRE CE QUE TON COEUR CONNAIT QUE TA TETE NE CONNAIT PAS ENCORE

Vos paramètres de cookies actuels empêchent l'affichage de contenu émanant de Vimeo. Cliquez sur “Afficher le contenu” pour afficher ce contenu et accepter les paramètres de cookies de Vimeo. Consultez la Politique de confidentialité de Vimeo pour plus d'informations. Vous pouvez modifier vos paramètres à tout moment ici.

Afficher le contenu

 Tarif
60 euros la séance 
durée 1H. 1H15
3 à 4 séances suffisent pour une simple problématique.
3 à 4 semaines entre les séances pour que la personne avance et évolue.

 

Témoignages

La CPA c'est comme une pomme, il faut croquer dedans et plusieurs fois pour en connaître le bon goût.
Une séance,on aborde la découverte de l'outil mais déjà la justesse des mots est là.

Par mon expérience,ne pas chercher à décortiquer le texte,laisser poser et au fil du temps on s'aperçoit du bien fait,d'une paix intérieure qui s'installe.Une légèreté.

Ne pas s'arrêter a une CPA parce que l'on a pas eu le résultat que l'on attendait, 

celui ci opère d'une façon plus subtile. Avant d'arriver aux résultats il y a plusieurs petites couches à traiter avant. Faire confiance.
Notre cœur sait ce que nous pouvons libérer au fur et à mesure.

Deux ou trois CPA sont nécessaires peu importe la fréquence.

Voilà mon expérience et la CPA est un outil magique. Merci Stéphanie pour les écritures.Hélène

J'ai pratiqué,j'ai été scotché par la justesse de ce qui en est ressorti! Gwenaëlle

Notre inconscient,notre âme ont tant de choses à dire pour éclairer,guider nos chemins de vie ,notre pleine réalisation. Murielle
Une magnifique expérience qui m'a aidé à dépasser beaucoup de choses.. Un grand merci Stéphanie. Mélanie

Témoignage d'un article sur la communication profonde accompagnée 

Ecrits d’Oriane grâce à la Communication Profonde Accompagnée

          C’est en 1999, à l’âge de 24 ans, qu’Oriane a perdu l’usage de la parole à la suite d’un grave accident de voiture. Deux ans plus tard, elle réussit à écrire quelques mots simples concernant ses besoins immédiats sur de grandes feuilles de papier ou sur une ardoise effaçable. Ce n’est qu’en 2003 qu’elle exprimera son ressenti et ses pensées profondes sur un clavier d’ordinateur. En grande souffrance psychique, elle survit difficilement et ne désire plus vivre dans l’état où elle est. Elle sera donc transférée d’hôpital en hôpital, se retrouvera plusieurs fois en Réa, puis dans plusieurs Maisons d’Accueil Spécialisées, avec un passage plus serein, mais toujours aux frontières de la mort, dans une famille d’accueil qui lui redonnera goût à la vie.

          Arrivée à la MAS de Houdan en 2011, elle reprendra l’usage du clavier avec Odile Mourglia, grâce à la technique thérapeutique de La Communication Profonde Accompagnée.

Voici des extraits prélevés dans ses premiers écrits:

Premières séances – 2003-2005 – Survivance

« Mon âme ne répond plus »

          Ses tout premiers écrits sur ardoise montrent qu’elle est encore totalement     inconsciente de son état et très loin d’accepter ce qui lui est arrivé. Sa famille continue à espérer qu’elle va pouvoir retrouver une vie presque normale.

          Elle indique sur le clavier que ses souffrances psychiques sont bien plus importantes que son état physique et son analyse de sa situation est étonnamment lucide. Son côté combatif et courageux est resté intact. La personne qui la fait écrire ne la connaît pas.

          « Si je suis une épave, c’est parce que le rouage s’est enrayé. Il aurait fallu beaucoup de volonté pour sortir du plan qui se déroulait immanquablement. J’ai percuté de plein fouet la mort pour être débarrassée de la charge affective qui m’entravait. Je suis disloquée et je n’ai pas résolu la vraie question, ma place est encore plus trouble et je ne m’en sors pas. Toute situation doit être vaincue et je ne m’appesantis pas sur la souffrance. »

          « Ma faiblesse a haché ma vie et je me retrouve dans une assise inconfortable. je  donnerais cher pour mettre fin à ces tourments et l’heure de mourir sera une fête ».

          « Ma vie a été tourmentée bien avant l’accident. Ma vie est rattachée à des fils qu’il faut rompre et je pense que tout ce travail sera salutaire. »

          « Tu essaies de me comprendre, mais Personne n’est en moi et je sais ma douleur. Je comprends que je suis handicapée, mais comment veux-tu accepter cet état? J’use mon énergie à essayer de vivre. Assurer que je vis est une erreur, je survis. Je ne vous crois pas quand vous certifiez que je peux être vivante. J’ai peu de place pour évoluer et je me qualifie d’inexistante. Je me fais ballotter partout mais moi je ne suis pas là. J’ai besoin de réfléchir pour voir comment adapter mon tempérament à cette vie nulle. »

          « Avec cette méthode (CPA), je veux affirmer mon malheur de vie, tu vas entendre tout ce discours qui est mon envie de crier que je suis malheureuse. Je suis condamnée à être une loque. Mieux vivre, c’est pouvoir vous dire mon dégoût de ce corps, je suis cadavre ambulant, j’ai soif d’être libre. Retour sur un temps où j’étais si pleine de force, je tente de faire mieux. Pour vous tout est facile, moi je lutte pour le moindre objectif. »

Oriane voit déjà son futur

          Dès les premières séances en 2003, Oriane pressent le travail qu’elle va pouvoir faire pour aider ses semblables, mais cela